Chef de la cellule Sûreté Nucléaire F/H

CDI
01/01/2021
Crozon, Bretagne, France
Détenir au moins un bac + 5 ou école d’ingénieur
Qualité Sécurité Environnement et Protection Santé du BTP
Expérience pro : 0 à 5 ans
2 245€ à 2 565€ mensuel net
34 540€ à 39460€ annuel brut
(selon expérience)

Descriptif de l’offre

Le Service d'Infrastructure de la Défense (SID) est l'opérateur référent pour la construction, la maintenance et l’entretien du domaine immobilier du Ministère, qui représente 40% du Parc de l’Etat, et l’achat d’énergie.  La gestion de ce parc mobilise 7.000 personnes en métropole et en outremer, 65% de civils et 35% de militaires, sur les domaines de compétences technique, administratif et juridique.

L’établissement de Brest (ESID), qui couvre l’Ouest de la Bretagne, recherche un Ingénieur pour exercer la mission de Chef de la cellule Sûreté Nucléaire au sein de la Division investissement et maintien en condition Ile Longue. Cette unité est implantée sur le site de la base opérationnelle de l’Ile Longue, port base des sous-marins nucléaires lanceurs d’engins.

Le Chef de la cellule Sûreté Nucléaire opère dans un environnement technique complexe et hautement stratégique pour la mission de dissuasion océanique française. 

Il dirige et anime une équipe chargée de traiter les questions relevant de la sûreté nucléaire dans le cadre des activités de la division. Il est en charge de l'élaboration des dossiers de sûreté et de la mise à jour du référentiel, en qualité d'expert dans ce domaine. 

Activités principales :

  • Veiller au respect des procédures de sûreté nucléaire par tous les acteurs de la division
  • Garantir la mise à jour et la disponibilité du référentiel de sûreté nucléaire
  • Manager son équipe et participer à la supervision des études de sûreté nucléaire
  • Contribuer au dialogue technique avec l'ingénieur sûreté nucléaire de l'établissement


Conditions d'emploi :

  • Restauration collective possible à proximité
  • Possibilité d’utiliser le transport de rade (Base Navale Brest / Ile Longue)
  • Habilitation confidentiel défense requise, délivrée après enquête administrative.

Profil recherché

Diplômé d’une formation supérieure type école d’ingénieur (généraliste ou génie civil / BTP) avec spécialité en sûreté nucléaire, vous disposez d’une première expérience professionnelle dans le domaine.

Curieux, pragmatique et agile, vous disposez de solides capacités d'analyse et de synthèse et faîtes preuve de méthode dans votre approche des problématiques. Vous disposez également de bonnes qualités rédactionnelles.

Compétences requises :

  • Maîtrise de la réglementation de sûreté nucléaire
  • Connaissance des procédures de réalisation des opérations infra

Process de recrutement

  • Si votre candidature est présélectionnée, vous serez contacté(e) par téléphone pour apprécier vos attentes et motivations.
  • Si vous êtes sélectionné(e) après cette première étape, vous serez reçu(e) en entretien par l’employeur et éventuellement le service des ressources humaines.
  • Vous serez à l’issue de cet entretien informé(e) par l’employeur des suites données à votre candidature.