Conseiller Fréquences – Réglementation et Etudes F/H

CDD 3 ans
Poste à pourvoir immédiatement
Paris, Île-de-France, France
Détenir au moins un bac + 5 ou école d’ingénieur
Études et développement de réseaux de télécoms
Expérience pro : Au-delà de 21 ans
4 102 à 4 717€ mensuel net
60 562 à 69 447€ annuel brut
(selon expérience)

Descriptif de l’offre

La DGNUM, directement rattachée au ministre des armées, lui propose la politique ministérielle en matière de SIC et de numérique, et en organise la gouvernance. En particulier, dotée d’une autorité fonctionnelle sur la chaine ministérielle des fréquences, la DGNUM est plus précisément chargée de gouverner l’ensemble des fonctions de cette chaine. 

Rattaché au bureau gouvernance des fréquences, au sein d’une équipe soudée de 4 experts, le titulaire représente le ministère des armées au sein de plusieurs instances d’évolution des réglementations nationales, européennes et internationales.

A ce titre, expert du règlement des radiocommunications internationales, il prépare et participe aux cycles de réunions du domaine fréquences sous l’égide de l’UIT-R, de la CEPT, de l’OTAN et de l’ANFR. Maitrisant parfaitement l’anglais oral/écrit (souhaitable une langue supplémentaire parmi chinois/russe), il rédige les études, en présente les développements et en négocie les applications dans un environnement international civil et militaire fortement concurrentiel, tant en présentiel qu’en web-meetings.

Au titre de la gouvernance, il oriente et conseille les officiers et directeurs de programmes/d‘opérations d’armement en phase d’achat ou de conception en matière d’accès au spectre et de modulations, selon les usages prévus en France et à l’étranger, en temps de paix, d’entrainement, de crise ou d’opérations.

Profil recherché

Expérience en travaux internationaux et européens dans le domaine des fréquences avec une très bonne connaissance du règlement des radiocommunications et des procédures associées. Une bonne connaissance de l’Agence nationale des fréquences est souhaitable. Un agrément d’accès aux informations classifiées Confidentiel Défense sera exigé.

Process de recrutement

  • Si votre candidature est présélectionnée, vous serez contacté(e) par téléphone pour apprécier vos attentes et motivations.
  • Si vous êtes sélectionné(e) après cette première étape, vous serez reçu(e) en entretien par l’employeur et éventuellement le service des ressources humaines.
  • Vous serez à l’issue de cet entretien informé(e) par l’employeur des suites données à votre candidature.